Traversée Outre-Atlantique

À travers ce nouveau Vuarnet Day, nous découvrons le travail de Kai Grossmann, photographe suisse de 23 ans, autodidacte et grand passionné de montagnes. Lors de ces récents voyages, Kai Grossmann est parti en solitaire à la découverte du Canada et plus précisément des montagnes de l’Alberta regorgeant de lacs à l’eau turquoise. Il a ensuite retrouvé sa famille pour un périple sur l’île de Skye, joyau de l’Écosse aux paysages aussi somptueux qu’embrumés.

Crédit Photo: Kai Grossmann

Bonjour, Kai, est-ce que tu peux te présenter en quelques mots?

Salut, je suis Kai Grossmann, j’ai 23 ans et je vis en Suisse. Je suis encore étudiant et j’attaque l’année prochaine un cursus d’ingénieur. Je suis depuis longtemps passionné par la nature et j’adore vivre dehors, été comme hiver. J’aime autant grimper au sommet d’une montagne que faire de la planche à voile. Ma passion pour la photographie s’est réellement développée ces dernières années avec une envie de faire partager mes expériences à mes amis et au monde entier.

Est-ce que tu as vécu cela comme un véritable déclic?

Je n’ai pas eu un véritable déclic, mais à l’école, j’aimais bien prendre des photos avec mon téléphone puis lorsque j’ai eu ma première Gopro, j’ai commencé à faire beaucoup de timelapses. C’est le vrai point de départ, mais comme je n’étais pas content des résultats que j’obtenais, j’ai fini par acheter un vrai appareil photo plein format pour pouvoir mieux cadrer. Avec le temps, mon intérêt pour la photographie a grandi et j’ai rapidement arrêté les timelapses pour me concentrer sur ma technique afin d’apprendre à créer de belles images.

Et comment étaient tes premiers pas dans la photographie outdoor?

Instagram a été une première étape importante. La possibilité de voir le travail de tant de personnes a été une grande source de motivation et j’ai rapidement eu envie d’essayer de faire de même. À un moment donné, j’ai eu la chance de rencontrer quelques-uns de mes photographes préférés et de pouvoir partir pour une excursion d’une journée avec eux. On a ensuite fait quelques road trip ensemble et j’ai beaucoup appris à leur côté. J’ai aussi passé pas mal de temps chez moi, à regarder des tutoriels, à apprendre à retoucher mes photos. Ce n’était pas toujours évident et j’ai mis du temps avant de trouver mon style. Après 1 an de travail, je suis un peu près content du résultat, et je commence à le prendre un peu plus au sérieux. Devenir encore meilleur et développer ma vision sont ce qui me motive au quotidien pour aller sur le terrain.

Les montagnes et les lacs sont très présents dans ton travail, peux-tu nous en dire un peu plus sur cette relation?

J’avais l’habitude de passer beaucoup de temps en montagne avec mon père autrefois et j’adorais déjà cela. Quand il est décédé, ma passion pour la nature est devenue encore plus forte, je pense que c’est pour moi une façon d’honorer sa mémoire. Par ailleurs, j’ai toujours beaucoup aimé les lacs et l’eau est mon élément préféré. Pouvoir explorer lacs et montagnes me plaît énormément notamment à cause de la réflexion, des différentes couleurs de l’eau et de la structure des lacs. À chaque fois que je découvre un nouveau lac, c’est un grand moment de plaisir.

Pour ce Vuarnet Day, où étais-tu?

D’abord, je suis parti seul pour deux semaines au Canada à la découverte de paysages qui étaient en haut de ma To Do liste. C’était complètement dingue. J’ai été ébloui par la beauté et la taille des montagnes là-bas. Les lacs ont un reflet cristallin et l’eau est d’un bleu turquoise complètement fou. Ensuite j’ai retrouvé ma mère et mon frère pour un voyage de 3 semaines que ma mère avait parfaitement planifié. La photographie ne devait pas être au premier plan, mais lorsque je suis arrivé sur l’île de Skye, je n’ai pas pu résister à ces paysages magnifiques. J’ai essayé d’en profiter au maximum pour rapporter quelques photos de là-bas.

Quelle serait la destination de tes rêves?

C’est une question difficile, car j’en ai tellement en tête. Mais je dirais la Nouvelle-Zélande, c’est vraiment un endroit que je rêve de visiter depuis très longtemps.

Et aujourd’hui, quels sont tes projets?

Je reviens tout juste d’un trip en Islande où j’ai fait des photos pour une entreprise de location de voiture. Maintenant, je suis obligé de freiner un peu mes voyages, car je commence mes études dans un mois. Avant, je vais quand même essayer de retourner dans les Dolomites avec quelques amis pour faire des photos pour l’office du tourisme suisse.

Finalement, qu’est-ce que serait le parfait Vuarnet Day pour toi?

Ce serait un jour qui commence tôt avec un beau lever de soleil sur les montagnes. Je passerais ensuite la journée à randonner avec des amis avant de bivouaquer. Je pourrais également faire du Kayak pendant l’heure bleue, puis passer un bon moment autour d’un feu de camp en buvant des bières et en racontant des histoires avant de faire des photos de la Voie lactée.